Français English

Nature reserve

Changer la taille des caractères :   agrandir agrandir diminuer

Etang de la Forge

Quand on évoque l’étang de la Forge, n’imaginez pas un plan d’eau régulier. Ses contours le dessinent long et sinueux et le rendent parfaitement identifiable.
Cet étang s’étire sur le cours du Semnon, rivière qui prend sa source en Mayenne et va rejoindre la Vilaine au nord de Pléchâtel. Il reçoit aussi les eaux des ruisseaux du Masse, du Toulon, de la Huberdière.
Les besoins en eau des Forges (cf histoire locale) créées en 1677 entraînèrent une modification de l’étang qui devint deux fois plus large qu’il ne l’était auparavant, lui conférant le profil que nous apprécions aujourd’hui.
Jusqu’à l’extinction des hauts fourneaux à la fin du XIXè siècle, les maîtres des forges avaient la propriété de l’étang et la jouissance du droit d’eau. L’Etang de la Forge, d’une superficie globale de 72 hectares, a été acquis en 1987 par le Conseil général d’Ille-et-Vilaine(37ha) et par la commune (le reste).


 


Par sa situation à proximité de l’agglomération, le plan d’eau présente un attrait pour le tourisme et les loisirs. Sa division en plusieurs zones permet de concilier plusieurs usages. La partie de l’étang qui s’étend du bourg jusqu’au pont de Taillepied est réservé aux loisirs : pêche, sentiers pédestres. Celle qui se trouve entre le pont de Taillepied et le pont d’Yvay est classée zone naturelle et abrite une réserve ornithologique. La fréquentation humaine en est strictement interdite.



Flûteau nageant

 
Le relief, parfois escarpé autour de l’étang, et la présence de nombreux affleurements rocheux en schiste sont des particularités qui se retrouvent dans l’implantation de la flore riveraine. Les différences de végétation dues à la nature du sol sont facilement identifiables.
Peuplier noir, saule roux-cendré, chêne pédonculé, sont des essences que l’on rencontre à ses abords. A noter la présence d’espèces végétales protégées au niveau national comme le flûteau nageant ou la gratiole officinale…
Canard siffleur, sarcelle d’hiver, mouette rieuse…cohabitent avec le canard colvert, la poule d’eau, la bécassine des marais…                                                                  

Ici, tout est réuni pour faire de cet étang un lieu de détente et d’observation.



Une zone est réservée à la baignade, surveillée en juillet et août, sous réserve de la bonne qualité de l'eau (controlée par l'Agence Régionale de Santé)
Il vous est conseillé de vous rincer à l’eau claire après la baignade. Des douches sont à votre disposition.

Des aires de jeux de boules, ping-pong, volley, structure pour enfants sont à disposition ainsi que des barbecues et tables de pique-nique.

En juillet août à chaque journée, une activité du programme Été à l'étang

Parcours permanent d'orientation

Un Parcours Permanent d'Orientation a été créé à l'étang de la Forge. Retrouvez ici les cartes de parcours prédéfinis.

L'été à l'étang