Français English

Reserve naturelle

Changer la taille des caractères :   agrandir agrandir diminuer

Etang de la Forge

Quand on évoque l’étang de la Forge, n’imaginez pas un plan d’eau régulier. Ses contours le dessinent long et sinueux et le rendent parfaitement identifiable.
Cet étang s’étire sur le cours du Semnon, rivière qui prend sa source en Mayenne et va rejoindre la Vilaine au nord de Pléchâtel. Il reçoit aussi les eaux des ruisseaux du Masse, du Toulon, de la Huberdière.
Les besoins en eau des Forges (cf histoire locale) créées en 1677 entraînèrent une modification de l’étang qui devint deux fois plus large qu’il ne l’était auparavant, lui conférant le profil que nous apprécions aujourd’hui.
Jusqu’à l’extinction des hauts fourneaux à la fin du XIXè siècle, les maîtres des forges avaient la propriété de l’étang et la jouissance du droit d’eau. L’Etang de la Forge, d’une superficie globale de 72 hectares, a été acquis en 1987 par le Conseil général d’Ille-et-Vilaine(37ha) et par la commune (le reste).
 
Par sa situation à proximité de l’agglomération, le plan d’eau présente un attrait pour le tourisme et les loisirs. Sa division en plusieurs zones permet de concilier plusieurs usages. La partie de l’étang qui s’étend du bourg jusqu’au pont de Taillepied est réservé aux loisirs : pêche, sentiers pédestres. Celle qui se trouve entre le pont de Taillepied et le pont d’Yvay est classée zone naturelle et abrite une réserve ornithologique. La fréquentation humaine en est strictement interdite.
 
Le relief, parfois escarpé autour de l’étang, et la présence de nombreux affleurements rocheux en schiste sont des particularités qui se retrouvent dans l’implantation de la flore riveraine. Les différences de végétation dues à la nature du sol sont facilement identifiables.
Peuplier noir, saule roux-cendré, chêne pédonculé, sont des essences que l’on rencontre à ses abords. A noter la présence d’espèces végétales protégées au niveau national comme le flûteau nageant ou la gratiole officinale…
Canard siffleur, sarcelle d’hiver, mouette rieuse…cohabitent avec le canard colvert, la poule d’eau, la bécassine des marais…

                                                                          Flûteau nageant


Ici, tout est réuni pour faire de cet étang un lieu de détente et d’observation.

 

 En 2016 Martigné Plage : Le retour !!

Des études ont été menées par la Communauté de Communes pour évaluer la faisabilité d’une base de loisirs avec hébergement et des équipements importants. Ce projet n’a pas abouti car l’équilibre de gestion de ce type d’investissements nécessite un flux de visiteurs difficile à capter loin des grandes zones touristiques habituelles.
Nous souhaitons une approche différente pour la valorisation du site de l’étang. En partant des forces vives locales, nous constatons que nous pouvons mener un projet autour de la nature, le sport, la découverte et la baignade. En améliorant les conditions d’accueil, en rénovant des espaces nous souhaitons répondre au besoin de détente et de nature des habitants de notre territoire et attirer l’attention des gens de passage.
Pour mener à bien ce projet, nous avons constitué des groupes de réflexion sur trois thèmes différents :
  • Nature et Patrimoine
  • Nautisme et Baignade
  • Plein Air
Ces trois groupes ont donné beaucoup d’idées et de pistes de développement. Des priorités se sont dégagées et nous pouvons mettre en application dès cet été certaines activités.

L’Agence Régionale de Santé qui contrôle l’état des eaux de baignade nous a informé sur le problème de cyanobactéries qui apparait quand la chaleur est importante. Il ne faut pas minimiser le phénomène mais on constate que les résultats des analyses rendent la baignade interdite seulement quelques jours par an.

Après avoir rencontré nos voisins de Pouancé, nous avons décidé de permettre à nouveau la baignade avec des moyens de surveillance et l’installation de douches et de sanitaires adaptés. En cas de doute les analyses de l’eau seront plus fréquentes.

Nous souhaitons que la vie de la plage et de l’étang soit compatible avec les Etincelles Aquatiques. Cet événement touristique et culturel majeur nous amène à suspendre la baignade une dizaine de jour en août, mais cette parenthèse est largement compensée par une fréquentation exceptionnelle durant cette période.

Vous pourrez profiter du soleil et des beaux jours, pour aller faire un tour à l’étang qui vient d’être réaménagé.

Et vous rafraichir et passer un bon moment seul, en famille ou entre amis.

La commune de Martigné-Ferchaud a pour projet d’ouvrir la baignade du vendredi 1 juillet au lundi 25 juillet 2016 et du mercredi 10 au dimanche 28 août 2016.

Deux personnes, assureront la surveillance de la baignade de 11h30 à 18h, tous les jours pendant ces périodes.



La baignade sera interdite lors de la période des Etincelles Aquatiques. En dehors des créneaux surveillés la mairie se décharge de toute responsabilité.

Il vous est conseillé de vous rincer à l’eau claire après la baignade. Des douches seront à votre disposition.

Les surfaces des jeux de boules et de volley seront nettoyées et rafraichies. Des tables de pique-nique complémentaires seront installées.

L’association des pêcheurs et le comité départemental de la pêche nous proposent de créer un « label pêche » en favorisant ces activités sur la zone de l’étang près du camping.

En accord avec l’ensemble des groupes, nous avons défini le lieu d’un quai de pêche accessible aux handicapés destiné à promouvoir l’activité en famille. Une cale sera aménagée pour permettre la mise à l’eau de « float tube », petites embarcations pour pêcher le carnassier. Ces équipements seront réalisés en septembre en période d’étiage.

Le secteur de Taillepied fait partie du projet, nous travaillons à la remise en place de la variante du sentier animalier du Foyer de Vie et un parcours d’interprétation sera à l’étude avec l’aide des services départementaux pour la découverte de la flore et de la faune.

Pour l’année prochaine, l’Office des Sports du Pays de la Roche aux Fées prévoit des animations nautiques. Un ensemble de canoës et de stand up paddle ont été acquis, ces embarcations pourront être utilisées librement : Il sera proposé des parcours à thèmes et des activités sportives sur l’étang encadrés par un animateur sportif.
Mais aussi, du géocaching sera mis en place.

Diverses associations martignolaises et administrations (département, Communauté de Communes, Jeunesse et Sport) participent à la redynamisation du site, chacune enrichie le projet dans son domaine d’activité. De la connaissance du patrimoine, des activités nature et des pratiques sportives, tous les éléments sont réunis pour que l’étang soit un lieu attractif de notre territoire.
 
02/08/2017

Spectacle des Etincelles Aquatiques